mercredi 26 juin 2013

Copie / Plagiat: Une manière de réagir.

Ça fait un moment que cet article me trotte dans la tête... Ces derniers temps d'autant plus vu la multiplication de statuts facebook qui parlent de ça... Et comme j'estime que les personnes qui me suivent sur facebook (amis, clients...) n'ont pas à subir une énième publication à ce sujet, j'en fais un petit topo ici. Libre à vous de passer votre chemin si vous ne voulez pas faire d'indigestion ;)

Parce que le problème est bien là: certaines pages de créateurs ou créatrices ne parlent plus QUE de ça... Mais mais?! Et si au lieu de me fatiguer à surveiller autour de moi et à me plaindre, je me recentrais sur mes propres créations?

Croquis rats©les BiGriBons 2013


Plusieurs bonnes raisons à cela:

- De une, je ne perds pas (ou si peu) de client(e)s parce que j'ai été copiée. SAUF celles & ceux qui se fatiguent vraiment de lire des statuts ou des commentaires relatifs à un éventuel plagiat (et ça, je l'aurais mérité).
J'ai su me créer un univers qui m'est propre, avec mes originalités, ma "patte" et c'est pour cela que j'ai su séduire et garder une clientèle qui n'a que faire de mes petits soucis d’ego. Cette clientèle veut découvrir de nouvelles créations, continuer à suivre mes bidouillages, et non m'entendre me lire me plaindre sans cesse...

- Ensuite, tout le temps passé à scruter les pages des autres créatives me prend du temps, me pompe de l'énergie... Tout ce que je pourrais bien plus utilement mettre à profit pour ma propre boutique.

- Je suis professionnelle (ou du moins je veux laisser transparaître un minimum de sérieux). Je me mets 5 minutes à la place d'un(e) client(e) lambda: je suis une page dont les créations & l'univers me plaisent, et depuis peu, je ne lis sur cette page que des plaintes, des délations, des statuts qui fleurent bon la colère et le dégoût... Je ne sais pas pour vous, mais moi, c'est rapide: je décoche la case "afficher dans le fil d'actualité"...

- Et puis, souvent, si je n'avais pas parlé de telle ou telle créatrice qui me copie, et bien personne n'aurait été voir, et personne ne se serait aperçu que la qualité de ses créations dépasse ce que je suis capable de faire ou que ses prix sont plus bas que les miens... Et voilà, j'ai causé ma propre perte... (Bon ok, scénario catastrophe là^^).

- Je peux me tromper, ou accuser une personne de plagiat alors que la personne en question est une ado qui n'a fait que reproduire (pour elle-même en plus) ce qu'elle a pu voir chez sa créatrice préférée... Et là, je me sentirais vraiment mesquine, limite pitoyable...

- Il ne s'agit pas de fausse modestie. Sérieusement, si j'ai envie de lire des commentaires jubilatoires dans le genre du "mais faut pas t'occuper des vilaines copieuses pas belles, tu es copiée parce que tu es tellllllllemmmmment douée, et tes créas sont siiiiiiiiii belles" et bien je me remets au boulot et j'aurais plein de choses à montrer qui provoqueront les mêmes réactions ;)

- Et puis, au final, je ne suis pas une star... Même si j'ai gagné plein de nouveaux fans parce que je multiplie les concours pour en récolter, je reste une fille comme les autres, comme beaucoup d'autres d'ailleurs, qui créent, comme moi, mieux que moi, et qui elles restent toujours sympathiques aux yeux de tous, alors que moi, je ne fais que me plaindre, balancer sur le dos des autres - que ce soit justifié ou pas... Et je ne comprend pas pourquoi on m'envoie des réflexions?!

Croquis chinchillas©les BiGriBons 2013


J'ai été copiée? Ma réaction est simple: 

- Si ma création ou son concept est déposé, j'avertis la personne des risques qu'elle encoure - en privé, pour éviter, comme on a pu le voir, des réactions disproportionnées et un lynchage collectif. Je me montre correcte dans mes mots et ne me laisse pas envahir par la colère qui me ferait écrire des mots qui dépassent ma pensée. (Et inutile de commenter en me rappelant que les frais de ces démarches sont élevés, je suis au courant ;) )

- Si ma création est inspirée d'une pâtisserie par exemple, je remets les choses à plat: N'importe qui peut trouver des photos de macarons hyper alléchants et tenter de les reproduire (je n'ose même pas utiliser l'exemple des BN maintes fois reproduits en pâte polymère^^). Idem pour les créations inspirées de tutoriaux qui circulent sur la toile... Et on n'en a peut-être pas forcément connaissance, mais il existe quasiment un tuto pour chaque modelage possible et imaginable...

- Si ma création sort bien de ma propre imagination, est originale et unique... J'essaie de ne pas m'emporter ni rameuter la terre entière... Je réfléchis au fait de continuer à publier ou pas mes créations sur le net... Je décide de continuer à publier mon travail de manière publique? Et bien je ne peux pas empêcher qui que ce soit de reproduire malheureusement ce qui est là, sous les yeux de tous... Et je fais confiance aux gens qui m'entoure, personne n'est aveugle, certaines copies sont flagrantes, mais heureusement, je garde mes client(e)s même s'ils voient la même chose ailleurs, parce que je suis sympathique et qu'ils apprécient autant mon comportement / caractère que mes créations (ça, c'était le petit moment "je me lance des fleurs" :p)

Mais jamais je ne laisse de commentaires mesquins sur toutes les photos qui ressemblent de près ou de loin à ce que je fais. Je n'encourage pas non plus mes "fans" à aller signaler telle ou telle publication parce que zut, je suis adulte, je suis sérieuse et je ne souhaite pas donner l'image de quelqu'un d'égocentrique qui pense avoir tout inventé et devoir garder le monopole de toutes les déclinaisons possibles du même genre de créations que je peux moi-même concevoir...

Et je garde en mémoire que de toute manière, il y aura toujours des pseudo-créatrices sans vergogne qui se serviront allègrement dans mes photos. Et qui conserveront leur clientèle même si je les dénonce, et qui dormiront mieux que moi que ça va ronger toute la nuit... Et en plus, je ne sais même pas s'il n'y a pas quelqu'un, quelque part sur Terre, qui a fait la même chose que moi, et avant moi!! Ah bah oui zut, j'avais pas pensé à ça... :p


Petit témoignage de ma copine Mouni:
" On n'est pas à l'abri de se retrouver soi-même dans la situation inverse, d'être coupable de faire ce qu'on passe son temps à dénoncer, c'est à dire d'être accusée de copier quelque chose (copie ou pure coïncidence d'ailleurs) qui a été fait bien avant soi par une autre créatrice, parce qu'on a trop été occupée à faire la chasse aux sorcières, et qu'on n'a pas pris soi-même la peine de vérifier si on a la légitimité de réclamer une quelconque légitimité (puisque les règles strictes qu'on souhaite imposer aux autres, faut-il déjà pouvoir se les appliquer à soi !!) . Et que si on ne parvient même pas à ressentir un peu de tolérance sur les libertés de créer de chacun, il est inutile d'espérer avoir un peu d'indulgence en face, au retour du boomerang. Parce que là on peut vraiment ressentir l'impact des accusations, la violence des mots, la remise en question de la valeur de son travail, et surtout sa crédibilité qui part en morceaux. "

41 commentaires:

  1. Bravo! C'est parfaitement expliqué et clair :)
    Je n'ai pas encore rencontré le plagiat, mais si un jour ça devait m'arriver, je penses que je réagirai de façon posée et calme. Ça ne sert à rien de se plaindre et de râler si ce n'est perdre un précieux temps souvent trop court pour nous les créatrices ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça... Certes, c'est rageant, mais il ne faut pas non plus que ça prenne des proportions... disproportionnées justement^^ On ne se rend pas compte des dommages collatéraux que des accusations publiques peuvent causer...

      Supprimer
  2. Ca c'est bien parlé ! bon courage pour la suite ;)

    RépondreSupprimer
  3. bonjour ! tout d'abord bravo pour cet article !
    moi je suis Mart'y créa-gourmandes ( sur facebook ); je voudrai rajouter aussi , qu'il ne faut pas non plus rentrer dans le jeu de certaines " bonnes personnes" qui se font un malin plaisir de te laisser un message " tiens j'ai vu ...." et nin,nin on se croirait dans une cours d'école , vs etes adultes ou quoi ! moi aussi j'ai poussé un coup de gueule , mais cela s'arrête là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mart'y,
      oui, il existe des vipères qui savent parfaitement comment mettre de l'huile sur le feu...
      Parfois c'est aussi les client(e)s qui pensent bien faire en venant partager leurs "découvertes" de pseudos copies...

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à voir les choses comme ça ;)

      Supprimer
  5. Bravo enfin un message censé sur le "plagiat"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Censé je ne sais pas, mais c'est ma manière d'appréhender les choses en tout cas ;)

      Supprimer
  6. tout à fait d'accord, je suis en plein dedans !!! mais c'est comme ça on y peut rien. J'ai déjà limité les créas sur ALM, je poste principalement sur mon blog et facebook, ça limite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement on n'y peut rien si on ne dépose pas nos créations, c'est donc sur notre façon de réagir qu'il faut la jouer fine ;)

      Supprimer
  7. bravo pour cet article !
    Je te souhaite plein de bonne choses pour la suite ;)

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    Ravi de lire un article pelin de bon sens pour une fois. Combien de fois ai-je vu des artivles inquisiteurs à l'encontre de certaines personnes accusées de plagiat. Je veux dire qui a inventé l'origami, la couture, le collage, les bijoux. On a tous un cerveau et la même chose peut germer chez les uns et les autres seules les couleurs et les formes vont différer, est-ce du plagiat pour autant.
    Que dire des porte-clés, boucles d'oreilles, bracelets brésiliens, et autres origamis qui circulent en ce moment. Ce sont des choses que je fais depuis l'enfance, est-ce du plagiat ? Non, juste que certaines personnes revendiquent des créations absolument pas novatrices mais juste remises au goût du jour.
    Si je fais une jupe avec un tissu de mon choix, je pourrais un jour trouver une autre fille avec une jupe différente mais avec le même tissu, ce n'est pas du plagiat!
    Moi, je publie ce que je fais juste pour partager avec les autres, je n'en fais aucun commerce.
    Voilà, sur ce ta façon de penser est admirable, d'autres devraient prendre exemple sur toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh la la non pas admirable, mais je n'ai jamais perdu de clientèle à cause de copies, et je n'en rêve pas la nuit, j'ai donc voulu partager cet état d'esprit qui me sauvera de l’ulcère - du moins pas à ce propos en tout cas ;)

      Mais oui, tout est question de légitimité de revendiquer la création de telle ou telle chose... De quel droit?

      Supprimer
  9. Bonjour, je découvre ton blog et ton article sur le plagiat.
    Alors, ton blog, je ne connais pas encore mais cet article me donne bien envie d'aller farfouiller dans tes autres billets.

    Car, en effet, tout est dit ici avec raison et surtout sans cette "haine" qui fleurit bien trop souvent sur FB (mais là, en plus, je ne parle pas que des soucis de plagiat, car bon nombre de commentaires sentent le souffre et la rage anonyme des internautes qu'on sent si prêt au lynchage).

    Bref, moi qui suis ce qu'on pourrait appeler une "créatrice en dilettante" (je décore masques, boites et kiosques entre autre mais ne suis pas professionnel), je vois souvent chez les copines créatrices ce dont tu parles ici et il est bien vrai qu'on a envie de leur crier "Zen, soyons zen !.
    Mais ce qu'il y a de plus terrible, je trouve, dans ces allégations mises à la lecture de tous, c'est bien les réactions assassinent des "groupies". Insultes, harcèlement sur la page incriminée, etc... que de haine, que de mépris et que de "sur-égomanie" (je sais, ce mot n'existe pas mais je pense qu'il est parlant alors je le laisse !!).

    C'est vrai que, pour ma part, je stagne à 110 fans sur ma page FB mais qu'importe : pas d'appel au partage systématique, pas d'appel au "likes" mais pas d'appel non plus à la dénonciation. Bref, ma page vit tranquillement avec ceux et celles qui aiment ce que je fais et qui aiment ce que je post et c'est très bien ainsi.

    Enfin, je te remercie de me réconcilier avec les "écrivains" de FB et de me permettre de lire un article sage, éclairé, complet et très salutaire.

    Si tu le permets, je vais partager ce billet sur ma page. Merci et bonne continuation.
    Nohell

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement ça que je déplore entre autres, l'attitude infecte de certains "fans" qui prennent partie de manière virulente pour leur "créatrice préférée" sans connaitre l'histoire au final, voire l'attitude de certaines créatrices ou créateurs qui se complaisent dans cette chasse aux sorcières...

      Ne te gêne pas pour partager, aucun souci :) (Jolis masques en tout cas en passant^^)

      Bonne continuation à toi aussi, et prend ton temps tu as raison, j'atteins tout juste les 1000 "fans" (bouh que je n'aime pas ce terme) et je réfléchis seulement à mon premier concours - en essayant d'éviter les éternels "j'aime, je partage, je participe" :)

      Supprimer
  10. Merci pour cet article !! J'adhère complètement !

    On me signale parfois que quelqu'un a copié ou s'est inspiré de cela... et je préfère ne pas m'en préoccuper (sauf en cas de copie mot pour mot, où comme toi, j'envoie comme toi un email ferme mais poli).

    Parfois on s'imprègne d'une idée et on la ressort plus tard sans se souvenir d'où elle vient, en toute bonne foi. Mais ce n'est pas grave, parce que l'idée ne fait pas tout : la réalisation est autant sinon plus importante !

    Personnellement, j'ai autre chose à faire que de m'inquiéter de qui me copie. J'ai trop de nouveaux projets à mettre en place ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne :)

      C'est ça: employer son temps et son énergie à se consacrer à ses propres projets :)

      Supprimer
  11. ... de toute façon tout créateur (même ceux qui crient " honte aux plagiat ")qu'il le veuille ou non, tire forcément un minimum d'inspiration de ce qu'il voit autour de lui, et notamment d'autres créateurs (à moins de vivre toute sa vie cloitré chez soit sans télévision, ni orditeur, ni lecture...). A petite échelle, on ne va pas lancer une procédure judiciaire contre un autre petite créateur de toute façon, donc bon... faut relativiser, et le prendre comme une flatterie et bien sûr plus tard, si on devient une multinationale, PORTER PLAINTE contre tout vol de droits d'auteur XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relativiser et se rappeler qu'on s'inspire tous inconsciemment de quelque chose... voilà :)

      Supprimer
  12. Je pense que ton article résume bien ce à quoi il faut en arriver face à toutes ces histoires.
    Y'a de quoi être en colère quand on est plagié,mais c'est la personne qui plagie qui récolte le plus de pub au final ...

    Malheureusement, tellement de personnes se sont emballées sur des cas de plagiat qui n'en étaient pas que les vrais sont passés à la trappe et les coups de gueules réellement légitimes ont été pris dans la spirale et ont finis par lasser tout le monde.

    Comme tu l'as dit,il faut relativiser et voir ce qui est vraiment important, même si c'est dur d'avaler la pilule ...

    Je ne suis pas une pro, je créer pour le plaisir, mais en voyant la "détresse" de certaine créatrices j'ai eu mal au coeur pour elles, j'ai été aussi révolté et désolé.

    J'espère que toutes celles qui ont été plagié arriveront à passer à autre chose, comme tu le fais toi dans cette réflexion très posée.

    Bon courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) C'est tout à fait ça: le tapage qui est fait n'apporte pas grand chose, au contraire...

      Supprimer
  13. Excellent article ! Ces petites guerres entre créatrices m'insupportent également, et je ne me verrai pas du tout infliger ça à mes fans / clientes. L'image donnée est loin d'être pro... J'ai vu souvent des créatrices se plaindre de plagiat alors que leur création m'en rappelle fortement une autre, vue plusieurs mois / années auparavant !

    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est tout à fait ça ;) Bonne journée Nathalie :)

      Supprimer
  14. Et toc! Ca remet les choses en place, à leur place. C'est dit en toute simplicité et avec finesse, bravo!

    RépondreSupprimer
  15. Très bel article ! Merci pour ce point de vue que je partage volontiers ;)

    RépondreSupprimer
  16. J'ai lu ton article, et c'est vrai qu'il a des choses qui ne sont pas cool.
    Mais à un moment, il faut savoir faire la part des choses.
    Vous êtes créatrices pour le plaisir, la passion, les clients... Non pas pour vous critiquer les unes des autres. Il faut laisser faire, en restant pro pour avoir des ventes, ou tout simplement virer les personnes à problèmes comme les vipères ou les faux culs.
    Pour ma situation, j'ai eu ce soucis là, sans vraiment que sa en soit un. J'ai créée ma boutique , en prenant les idées en surfant énormément sur internet, notamment les sites américains. Je voulais faire 3 catégories (vente au détail, vente pack, et vente en téléchargement). Je visite les boutiques de "mes concurrentes", et là, c'est l'hécatombe. Elles avaient déjà exactement les mêmes idées que moi. J'ai peur qu'un jour l'une d'elle me le reproche, alors que mon projet et mon site, je le travaille depuis plus de deux ans.
    Ce n'était ni du plagiat pour ma part, ni de le leurs, c'était tout simplement qu'on fréquentait les mêmes sites internet. et
    Donc tout peut-être plagiat, avec la part de bien et de mal.
    Bonne continuation à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça que je déplore: tu fais ton site dans ton coin, et tu risques des reproches? ça n'est pas normal, ni correct. Surtout dans la manière où c'est fait la plupart du temps.
      Après, je ne critique personne en particulier, certaines personnes peuvent se sentir visée par cet article plus satyrique qu'accusateur, mais ça n'est pas mon affaire ;)
      Bonne continuation à toi aussi :)

      Supprimer
    2. "C'est exactement ça que je déplore: tu fais ton site dans ton coin, et tu risques des reproches? ça n'est pas normal, ni correct."

      => Je suis honnête avec toi, je te parle ouvertement, mais aurais-tu la même confiance avec une créatrice venue de nul part, qui aurais copié tes créations ou celles de tes copines créatrices ?
      On sait jamais le vrai du faux, appart si il y enquête, mais là, sa va loin quand même. Ce faire fouiller son ordi, c'est prendre un coup dans le cœur. Enfin pour moi c'est ça, puisque je suis graphiste amateur, et que j'y passe 4 à 10heures par jour sur ce pc.

      => Ensuite, si il y a des filles qui font des copies conformes aux produits réalisés, ayant préalablement mis un copyright, un message ferme et autoritaire devra leur être envoyé. Si elles enlèvent pas les créas, faut passer à l'étape supérieur, la dénonciation du plagiat.

      Voilà

      Supprimer
    3. Ben oui, je suis d'accord avec toi :)
      Mais ça ne devrait pas prendre de proportions insensées à la légère, c'est surtout ça: ne pas réagir comme des barbares, même si c'est affectif, que ça prend aux tripes....

      Supprimer
  17. Je l'ai déjà dit sur Facebook, mais j'ai beaucoup aimé cet article !
    Il m'a fait réfléchir !

    Je viens d'être confrontée au plagiat, c'est incroyable comme ça fait mal au coeur. Mais la bonne réaction est de ne pas l'étaler devant tout le monde, et d'aller parler directement avec la personne (pour ma part j'ai eu du mal à passer par dessus et faire ce que tu préconises dans l'article, mais parce que je ne l'avais pas encore lu hihi). Il s'est trouvé que c'était une de mes clientes qui s'était mise à la fimo, et qui ne s'était réellement pas rendu compte que ses créations ressemblaient vraiment aux miennes ! du coup on a pu en parler, et tout s'est arrangé, on reste copinettes :)
    Voilà pour mon petit témoignage :)

    (et sinon Mlle Bigribon, ceci fait aussi office de test pour voir si je vais recevoir un mail quand tu me répondras, ok ? ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Loïs^^
      Ce n'est pas toujours le cas mais effectivement, les choses s'arrangent souvent d'elles-mêmes quand on en parle entre adultes responsables et civilisés.
      Alors alors, un mail pour cette réponse? ;)

      Supprimer
  18. Magnifique article que je découvre aujourd'hui via la Fiancé bavarde! Divinement bien écris et censé, je suis TOUT à fait d'accord avec toi! recentrons nous sur l'essentiel et restons positifs!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Ton blog est trés joli, je vais m'y attarder un petit peu plus ;)

      Supprimer
  19. Je suis 100% d'accord avec ton article, j'ai la même philosophie !
    J'ai déjà été confrontée à la copie, et le calme et les messages privés étaient de mise. Il est clair que ça fait mal au ventre de voir son travail, qu'on aime plus que tout, copié. Heureusement c'est arrivé peu souvent (ou est-ce parce que je ne fouine pas partout sur le net ;)). Et vraiment je n'ai pas envie de passer mes journées à traquer et me zapper le moral. Mon travail est avant tout une source de bonheur, la colère ne doit pas prendre le dessus.
    Il faut essayer de rebondir sur la copie, et en profiter pour sortir toujours plus de nouveautés. En exagérant, ça nous pousse à nous bouger les fesses :D
    En tout cas, je suis épuisée de certaines personnes (que je ne citerai pas évidemment, mouhahaha) qui parlent sans cesse de copies et de plagiat. Et même parfois ça en devient pathologique, elles voient la copie partout...
    Bref, merci pour ton article ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça: ne pas gaspiller son énergie à chercher toujours la petite bête, mais se focaliser sur ses propres créations et ne pas finir par se perdre là dedans :)

      Supprimer